OL – Strasbourg : fini les purges ?

L’OL accueille le RC Strasbourg au Groupama Stadium ce samedi 14 janvier (21h) dans le cadre de la 19ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Comme avant chaque match, Capitaine Lyon vous livre les clés de la rencontre.

L’enjeu :

« Contre Nantes, victoire obligatoire ! » titrait la banderole déployée par les Ultras à l’entrainement en début de semaine. Rebelote hier, après une prestation loin d’être convaincante dans l’animation offensive en Loire-Atlantique, « Arrêtez d’être ridicules ou dégagez ». Dans ce climat tendu, et face à un adversaire en grande difficulté cette saison, Laurent Blanc a affirmé en conférence de presse hier que « le plus important est de prendre les trois points. J’aime aussi gagner les matchs 1-0 et il faudrait avoir une bonne assise défensive. Ne pas mettre en péril l’équilibre de l’équipe ». Certes, mais dans les gradins personne ne se contentera de si peu. Sous les yeux du nouveau propriétaire John Textor, les joueurs lyonnais se doivent d’être efficaces des deux côtés du terrain avec orgueil et envie, afin de repartir sur une dynamique positive à domicile en championnat.

Les forces en présence :

Laurent Blanc dispose d’un effectif au complet à l’exception d’Houssem Aouar, blessé. Si Jérôme Boateng fait son retour dans le groupe pour affronter les Alsaciens, Romain Faivre, en instance de départ, n’a pas été retenu par le coach rhodanien, tout comme Henrique et Damien Da Silva. Le Cévenol dispose de toutes les munitions nécessaires pour composer une équipe compétitive, sans bricolage, dès le coup d’envoi. Malo Gusto et Corentin Tolisso sont donc attendus dans le onze de départ, dans lequel pourrait également figurer Rayan Cherki en appui d’Alexandre Lacazette pour provoquer et amener du danger dans l’équipe adverse.

L’adversaire du jour :

Le Racing Club de Strasbourg occupe la 19ème place au classement de Ligue 1 avec 12 points (1 victoire, 9 matchs nuls et 8 défaites). L’équipe entrainée par Mathieu Le Scornet possède la 12ème meilleure attaque du championnat avec 22 buts inscrits (à égalité avec Clermont et Nice) et la 14ème meilleure défense avec 33 buts encaissés (à égalité avec Brest et Toulouse). Son bilan à l’extérieur est de 1 victoire, 3 nuls et 4 défaites (11 buts inscrits contre 15 encaissés). Les meilleurs buteurs strasbourgeois se nomment Habib Diallo (7 buts), Kévin Gameiro (6 buts) et Lebo Mothiba (2 réalisations).

Brillante formation qui a échoué aux portes de l’Europe la saison précédente (6e de Ligue 1), Strasbourg a toutes les peines du monde à s’extirper de la zone de relégation dans ce nouvel exercice (l’AC Ajaccio, 1er non-relégable, conserve 3 points d’avance sur les Alsaciens). L’absence de victoire depuis le succès à Angers (l’unique de la saison) en octobre dernier a eu raison de l’entraineur Julien Stéphan, mis à pied à titre conservatoire en début de semaine, et remplacé par son adjoint Mathieu Le Scornet.  Visiblement, l’entraineur lorrain a su galvaniser ses troupes puisque les Strasbourgeois restent sur une performance encourageante en accrochant Lens, solide dauphin du championnat, à domicile mercredi (2-2).

Le club présidé par Marc Keller se déplace au Groupama Stadium sans Eiji Kawashima, Colin Dagba, Karol Fila, Thomas Delaine (blessés), ni Nordine Kandil (reprise). Adrien Thomasson ne sera également pas du voyage puisque son départ du côté des Sang et Or a été officialisé ces dernières heures.

Les 5 derniers matchs du RC Strasbourg

13.11.22 15e journée Ligue 1 Strasbourg – Lorient 1 – 1

Dispositif en 4-4-2
20 tirs dont 4 cadrés
61% de possession

28.12.22 16e journée Ligue 1 PSG – Strasbourg 2 – 1

Dispositif en 4-4-2
12 tirs dont 3 cadrés
29% de possession

02.01.23 17e journée Ligue 1 Strasbourg – Troyes 2 – 3

Dispositif en 4-3-1-2
17 tirs dont 7 cadrés
56% de possession

06.01.23 32es de finale de Coupe de France Strasbourg – Angers

0 – 0
(4-5 tab)

Dispositif en 4-3-1-2
11 tirs dont 4 cadrés
53% de possession

11.01.23 18e journée Ligue 1 Strasbourg – Lens 2 – 2

Dispositif en 5-3-2
9 tirs dont 6 cadrés
35% de possession

L’arbitre de la rencontre :

Jérémy Stinat sera l’arbitre principal de la rencontre, accompagné de Cédric Mouysset et Thomas Luczynski. Eric Wattelier et Aurélien Drouet seront en charge de l’assistance vidéo.

Jérémy Stinat a déjà arbitré l’OL cette saison, à l’occasion du déplacement des Gones sur le terrain de Reims qui s’était soldé par un match nul (1-1, 4e journée). L’arbitre de 44 ans et ancien joueur de Ligue 2 a également déjà officié durant 2 rencontres du RC Strasbourg depuis la reprise de la Ligue 1 en août dernier, à l’occasion du déplacement des Alsaciens à Montpellier (défaite 2-1, 8e journée) et à Toulouse (2-2, 12e journée).

La stat :

L’OL n’a plus perdu à domicile en championnat contre Strasbourg depuis la saison 1979/1980 et reste sur une très impressionnante série de 16 victoires et 6 matchs nuls.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Pour lire cet article en intégralité,
n’hésitez pas à commander le numéro concerné !