Chambéry (N3) – OL : s’offrir un bol d’air frais

L’OL affronte le club de Chambéry Savoie Football au Groupama Stadium ce samedi 21 janvier (15h30) dans le cadre des 16èmes de finale de la Coupe de France. Comme avant chaque match, Capitaine Lyon vous présente la rencontre.

L’enjeu :

L’OL s’enlise dans le ventre mou de la Ligue 1 (9e à 12 points de la cinquième place), et donne l’image d’un club à la dérive, qui ne brille que par sa médiocrité à tous les niveaux. La réception (même si sur le papier c’est l’OL qui se déplace), en 16e de finale de Coupe de France, d’un des petits poucets de la compétition, une semaine après la désillusion contre Strasbourg en championnat, sonne comme une opportunité de se remettre les idées en place et reconquérir son public. Laurent Blanc s’est exprimé à ce sujet en conférence de presse aujourd’hui. « J’espère que mes joueurs seront revanchards. Il faut avoir envie de retourner au Groupama Stadium le plus vite possible. […] Tous les matchs que l’on peut jouer et que l’on peut gagner pourront nous faire du bien ». Et en cas de succès contre le modeste club savoyard, l’OL ne serait alors qu’à quatre victoires d’une qualification tant espérée mais de moins en moins méritée en coupe d’Europe l’année prochaine.

Les forces en présence :

Le coach rhodanien dispose d’un groupe quasiment au complet où les seules incertitudes liées aux pépins physiques concernent Houssem Aouar et Malo Gusto. Si le premier pourrait être présent dans le groupe demain après avoir repris l’entrainement en début de semaine, le jeune défenseur latéral ressent encore quelques douleurs aux ischio-jambiers et pourrait laisser sa place. Il est également difficile d’imaginer Romain Faivre postuler pour ce match de coupe, lui qui a officiellement signifié au club qu’il souhait partir le plus rapidement possible. L’entraineur lyonnais a parlé de « joueurs pas heureux à Lyon » et nul doute que Karl Toko Ekambi en fasse également partie après avoir été particulièrement ébranlé par les sifflets du public dimanche dernier. Si l’ancien sélectionneur de l’Équipe de France souhaite « mettre l’équipe la plus compétitive possible pour passer ce tour », il va très certainement réfléchir à titulariser Bradley Barcola en lieu et place du Camerounais afin d’éviter une nouvelle fois tout débordement dans les tribunes. Ce serait en tout cas une juste récompense pour le jeune attaquant lyonnais qui a ouvert son compteur but lors du tour précédent contre Metz.

L’adversaire du jour :

Le club de Chambéry Savoie Football évolue en National 3 (cinquième division) dans le groupe régional Auvergne-Rhône-Alpes qui compte 14 formations. L’équipe occupe la 5ème place au classement d’un championnat où seul le premier de chaque groupe sera promu (tandis que les 5 derniers seront relégués à l’échelon inférieur). Avec 19 points à son compteur en 12 journées (5 victoires, 4 nuls et 3 défaites), et 9 points de retard sur le leader Bourgoin-Jallieu, le CSF ne semble pas disposé à se mêler à la lutte pour la montée. L’équipe entrainée par Cédric Rullier a dernièrement remporté deux succès précieux à l’extérieur face à Aix-les-Bains et aux Hauts Lyonnais sur la plus petite des marges (1-0).

En Coupe de France, lors des tours précédents, Chambéry a écarté le pensionnaire de National 2 Aubagne FC (32es de finale, 3-1), ainsi que les 2 premiers de son groupe de National 3, à savoir le GFA Rumilly Vallières (2e tour, 2-1) et le FC Bourgoin-Jallieu (1er tour, 1-1 5-4 tab).

Les hommes en forme de la formation savoyarde se nomment Nikola Volic (7 buts dont 2 en Coupe de France), Jordan Scarantino (4 buts dont un en coupe) et l’ancien joueur de Ligue 1 de 48 ans Nassim Akrour (2 réalisations).

Les 5 derniers matchs de Chambéry

03.12.22 11e journée National 3 Bourgoing-Jailleu – Chambéry 3 – 0

 

10.12.22 12e journée National 3 Chambéry – Ain Sud 1 – 2

 

17.12.22 5e journée National 3 Hauts Lyonnais – Chambéry 0 – 1

 

08.01.23 32es de finale de Coupe de France Aubagne – Chambéry

1 – 3

 

14.01.23 9e journée National 3 Aix-les-Bains – Chambéry 0 – 1

 

L’arbitre de la rencontre :

Benoît Bastien sera aux commandes du match, assisté d’Aurélien Berthomieu et Hicham Zakrani. Gaël Angoula sera le quatrième arbitre de la rencontre.

Benoît Bastien a déjà arbitré l’OL à deux reprises cette saison en Ligue 1, lors de la 1ère journée au Groupama Stadium contre l’AC Ajaccio (victoire des Gones 2 buts à 1) et en déplacement à Lens en octobre dernier (défaite 1-0, 9e journée). Sur les 4 buts marqués à l’occasion de ses 2 rencontres, 3 ont été l’œuvre de pénaltys accordés par l’arbitre de 39 ans (dont 2 en faveur des adversaires de l’OL).

Historiquement, l’OL n’a jamais réussi à s’imposer en coupe nationale avec Benoît Bastien comme arbitre principal. Les Gones ont ainsi essuyé 2 revers en Coupe de la Ligue (en 1/4 de finale au Parc de Princes contre le PSG en 2016 et en 1/8e contre Guingamp l’année suivante), et une défaite mémorable en demi-finale de Coupe de France contre Rennes en 2019 qui a scellé la fin de l’aventure de Bruno Génésio à la tête de l’équipe.

La stat :

Si l’OL avait admirablement bien démarré la saison à domicile (4 victoires en 4 matchs, 13 buts inscrits), la série s’est totalement inversée et les Gones n’ont ensuite remporté que 2 des 6 rencontres suivantes (dont la dernière contre Metz en Coupe de France) pour 2 nuls et 2 défaites.

Articlés liés

Un commentaire

  1. Meme si Lyon a gagné le championnat 7 fois, aujourd’hui Chambéry va faire un exploit ! Je félicite quand même l auteur de l’article ! Leo, 8 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Pour lire cet article en intégralité,
n’hésitez pas à commander le numéro concerné !