AC Ajaccio – OL : un match toujours corsé

L’OL se déplace au stade François-Coty pour affronter l’AC Ajaccio ce dimanche 29 janvier (17h05) dans le cadre de la 20ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Comme avant chaque match, Capitaine Lyon vous livre son analyse sur la rencontre.

L’enjeu :

Le mercato est au cœur de l’actualité lyonnaise cette semaine, et en cette période de soldes le ton est donné : tout doit disparaître ! La formule est à peine exagérée tant les velléités de départ sont nombreuses et que dans le même temps le club a toutes les peines du monde à convaincre des forces vives de venir garnir les rangs lyonnais. On en oublierait presque que l’OL a un déplacement périlleux à aborder en Corse ce dimanche alors que les questions autour des transferts ont cristallisé la conférence de presse hier. « Il faut bien se préparer malgré les turbulences et l’agitation qui va tout autour. Certains ne sont pas concernés par le mercato. Il ne faut pas oublier de bien préparer le match contre Ajaccio, on a besoin de points, c’est certain et cela ne s’arrêtera pas au 31 janvier à minuit » a tout de même précisé Laurent Blanc devant les micros des journalistes. Car, sans être alarmiste, l’urgence est d’inverser la tendance et de se retrouver plus proche au classement des places européennes (Rennes compte 12 points d’avance sur l’OL) que de la zone de relégation (Strasbourg est seulement à 10 points).

Les forces en présence :

L’infirmerie est vide mais l’effectif est désormais amputé de Karl Toko-Ekambi, qui est allé chercher un peu sérénité du côté du Stade Rennais, et de Tetê, sur le point de filer à l’anglaise (Leicester semble tenir la corde pour accueillir le Brésilien). D’autres joueurs sont également concernés par un éventuel départ durant les prochains jours, en la personne de Thiago Mendes (annoncé avec insistance au Brésil) et Romain Faivre (qui attend toujours que les dirigeants se mettent d’accord avec Lorient). Leur présence dans le groupe pour le déplacement à Ajaccio n’est donc pas garantie. Pour le reste, Jeff Reine-Adelaïde est incertain car à court de forme (en plus d’avoir le moral dans les chaussettes après son départ avorté du côté du FC Séville).  

L’adversaire du jour :

L’Athletic Club ajaccien occupe la 18ème place au classement de Ligue 1 avec 15 points (4 victoires, 3 matchs nuls et 12 défaites). L’équipe entrainée par Olivier Pantalani possède la pire attaque du championnat en compagnie d’Auxerre avec 16 buts inscrits, et la 13ème meilleure défense avec 34 buts encaissés (à égalité avec Brest, Toulouse et Strasbourg). Son bilan à domicile est de 2 victoires, 1 nul et 6 défaites (7 buts inscrits contre 14 encaissés). Les meilleurs buteurs ajacciens se nomment Youcef Belaïli (5 buts), Mounaim El Idrissy (3 buts) et Romain Hamouma (2 réalisations).

Promu en Ligue 1 après avoir terminé sur la 2ème marche du podium de Ligue 2 la saison passée (derrière Toulouse), l’AC Ajaccio éprouve de grandes difficultés à exister dans l’élite. Bon dernier après 9 journées, la formation corse a opéré une honorable remontée au classement en s’extirpant de la zone rouge à l’issue de la 16e journée. Mais le début de l’année 2023 a été fatal aux Ajacciens qui ont essuyé trois revers consécutifs en Ligue 1 et se voient donc à nouveau en position de relégables.

De nombreuses absences et incertitudes sont à déplorer dans les rangs ajacciens à l’heure d’accueillir les Gones. Si un doute est encore permis concernant la présence dans le groupe de Yoann Touzghar et Youcef Belaïli, Youssouf Koné (latéral gauche prêté par l’OL), Mathieu Coutadeur et Romain Hamouma sont quant à eux toujours blessés et forfaits pour la rencontre.

Les 5 derniers matchs de l’AC Ajaccio

01.01.23 17e journée Ligue 1 Toulouse – AC Ajaccio 2 – 0

Dispositif en 4-4-2
1 tir dont 0 cadré
37% de possession

08.01.23 32es de finale de Coupe de France Jura Sud – AC Ajaccio 1 – 2

Dispositif en 4-2-3-1
12 tirs dont 6 cadrés
55% de possession

11.01.23 18e journée Ligue 1 AC Ajaccio – Reims 0 – 1

Dispositif en 4-4-2
11 tirs dont 1 cadré
48% de possession

15.01.23 19e journée Ligue 1 Monaco- AC Ajaccio

7 – 1

Dispositif en 5-4-1
5 tirs dont 2 cadrés
34% de possession

21.01.23 16es de finale de Coupe de France Toulouse – AC Ajaccio 2 – 0

Dispositif en 4-4-2
9 tirs dont 4 cadrés
37% de possession

L’arbitre de la rencontre :

Thomas Leonard a été désigné par la LFP pour être l’arbitre principal de la rencontre, assisté de Valentin Evrard et Alexis Auger. Mathieu Vernice et Christian Guillard seront en charge de l’assistance vidéo.

Thomas Leonard a déjà arbitré l’OL à deux reprises depuis le début de saison, contre Angers au Groupama Stadium lors de la 6e journée (victoire 5-0) et en déplacement à Montpellier (succès 2-1, 12e journée). L’arbitre de 41 ans était également au sifflet de la rencontre opposant l’AC Ajaccio au LOSC (défaite des Corses 3-1, 4e journée).

L’OL n’a jamais connu la défaite avec Thomas Leonard comme arbitre principal (5 victoires et 1 nul).

La stat :

L’OL reste sur deux défaites en déplacement au stade François-Coty, lors de la saison 2012/2013 (1-3) et 2013/2014 (1-2).

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Pour lire cet article en intégralité,
n’hésitez pas à commander le numéro concerné !